Partant   de   Bergerac   et   vous   dirigeant   vers   l’est,   vous êtes    tout    de    suite    dans    le    Périgord,    et    les    noms prestigieux    se    succèdent    au    fil    de    vos    efforts:    Les Eyzies   de   Tayac,   Sarlat,   et   au   prix   d’un   petit   détour, Domme    et    La    Roque-Gageac.    Vous    remontez    la Dordogne   jusqu’à   Souillac,   et   effectuez   une   ascension sur   le   causse   de   Gramat,   avec   le   cas   échéant   une halte   rafraichissante   aux   grottes   de   Lacave.   Vous   êtes bientôt   à   Rocamadour,   un   site   inoubliable   auquel   vous ne    manquerez    pas    de    consacrer    quelques    heures. Roulant   toujours   vers   l’est,   après   un   éventuel   arrêt   à Padirac,   vous   atteignez   Aurillac.   Il   ne   tient   qu’à   vous de    vous    offrir    un    petit    additif    au    programme    en direction   du   Pas   de   Peyrol.   Vous   dirigeant   maintenant vers    le    sud,    vous    atteignez    Conques,    et    jetez    au moins   un   coup   d’oeil   aux   vitraux   de   Soulages.   Vous passez   Villefranche   de   Rouergue,   puis   Najac   et   vous êtes    à    Cordes    sur    Ciel,    le    “village    préféré    des français”   en   2014.   Deux   douzaines   de   kilomètres,   et vous   atteignez   Albi   et   sa   cité   épiscopale   classée   au   patrimoine   de   l’Unesco.   Poursuivant   votre   route,   vous   rejoignez Puylaurens   et   passez   le   canal   du   Midi   à   Villefranche   de   Lauragais.   Un   crochet   par   Cintegabelle,   et   vous   prenez   la   route de    Mirepoix    avant    d’aborder    les    Pyrénées    à    Foix.    Tout    va    bien    jusqu’à    Tarascon    sur    Ariège,    puis    les    difficultés commencent:   col   d’Agnès,   Aulus   les   Bains,   col   de   Latrape,   col   de   la   Côte,   Portet   d’Aspet,   col   de   Mente:   vous   voilà   à Bagnères   de   Luchon.   Ce   qui   vous   attend   ensuite   est   le   tryptique   bien   connu   des   (plus   ou   moins)   grands   randonneurs:   col de   Peyresourde,   col   du   Tourmalet,   col   d’Aubisque.   En   suivant   le   gave   d’Ossau,   vous   êtes   bientôt   à   Oloron   Sainte   Marie. Si   vous   choisissez   de   rejoindre   la   côte   Basque   par   la   montagne   (rappelons   que   vous   êtes   tout-à-fait   libres   de   ne   pas   le faire),   vous   franchissez   le   col   Bagargui,   passez   Saint-Jean   Pied   de   Port,   effectuez   une   incursion   en   Espagne   par   le   col d’Ispeguy   et   atteignez   l’Atlantique   à   Saint   Jean   de   Luz.   La   suite   sera   bien   plus   facile.   Vous   remontez   la   côte   landaise   par Hossegor,   Mimizan   et   Parentis   en   Born,   puis   vous   obliquez   franchement   à   l’est   jusqu’à   Langon.   Vous   quittez   la   Garonne pour   retrouver   la   Dordogne   à   Sainte-Foy   La   Grande,   il   vous   reste   quelques   kilomètres   à   parcourir   pour   boucler   le vélovoyage Occitan à Bergerac. Vous avez parcouru près de 1500 kilomètres et en avez gravi 22.
Les Vélovoyages des Pays de France
Détail des étapes
L’Occitan                                                   (1476 km.    D+21991m)
Rocamadour Cordes sur Ciel Route du Tourmalet La forêt landaise