En   partant   d’Amboise   et   si   vous   choisissez   le sens   des   aiguilles   d’une   montre,   vous   aurez   le privilège   de   jeter   un   coup   d’oeil   (ou   plus)   au chateau   de   Chenonceau   avant   de   rejoindre   la vallée    de    l’Indre    à    Loches,    puis    celle    de    la Creuse   à   La   Roche   Posay.   Vous   admirerez   au passage   le   chateau   d’Angles   sur   l’Anglin,   juché sur    son    piton    rocheux.    Traversant    les    doux paysages   de   la   Vienne,   vous   ne   manquerez   par d’aller      admirer      les      fresques      murales      de l’abbaye   de   Saint   Savin,   inscrite   au   patrimoine de   l’Unesco.   Au   milieu   de   paysages   de   plaines vallonées   et   de   bocage,   vous   cheminerez   en direction    de    Confolens.    A    Chassenon,    vous pourrez    visiter    les    thermes,    parmi    les    mieux conservés    du    monde    Gallo-Romain.    Le    relief va     se     faire     un     peu     plus     remarquer,     vous pénétrez    les    premiers    contreforts    du    Massif Central.   Passé   Monbron   et   Villebois-Lavalette,   vous   arrivez   bientôt   à   Aubeterre   sur   Dronne,   où   l’église   souterraine Saint   Jean   retiendra   votre   attention.   Vous   atteindrez   ensuite   Saint   Emilion   par   les   paysages   de   vignobles   qui   vous donneront   l’occasion   d’associer   des   images   à   des   noms   universellement   connus.   A   Libourne,   vous   rejoignez   la Dordogne   que   vous   suivrez   si   vous   choisissez   d’éviter   Bordeaux.   A   Blaye,   vous   emprunterez   le   bac   vers   la   rive gauche   de   la   Gironde.   Au   milieu   des   grands   crus   de   Pauillac,   vous   arriverez   au   Verdon.   Le   bac   vous   amènera   à Royan,    terme    des    (petites)    difficultés    altimétriques    du    circuit,    puisque    vous    longerez    dorénavant    les    côtes    de Charente   Maritime   et   de   Vendée   avant   d’embouquer   le   Val   de   Loire.   Par   la   pointe   de   la   Coubre,   vous   rejoindrez   Saint Pierre   d’Oléron   (ou   même,   pourquoi   pas,   Saint   Denis   d’Oléron),   en   espérant   que   sur   le   pont   le   vent   vous   soit favorable.   Vous   reviendrez   sur   le   continent,   traverserez   Rochefort,   ferez   peut-être   un   crochet   par   Fouras   et   passerez sur   l’île   de   Ré   en   traversant   La   Rochelle.   Vous   profiterez   de   la   lumière   de   l’île   entre   sable,   pins   et   marais   salants   pour pointer   à   Ars   en   Ré   (mais   poussez   donc   jusqu’aux   Portes!).   De   retour   à   nouveau   sur   le   continent,   vous   longerez   les côtes   de   Vendée   jusqu’à   Noirmoutier.   Si   la   marée   le   permet,   vous   viserez   Beauvoir   sur   mer   par   le   passage   du   Gois. Vous   rejoindrez   la   Loire   à   Saint   Florent   le   Vieil,   non   sans   avoir   admiré   l’abbatiale   carolingienne   de   Saint   Philibert   de Grand   Lieu,   une   des   rares   existant   encore   en   France.   Tout   au   long   des   paysages   du   val   de   Loire,   vous   vous   arrêterez dans   ces   hauts   lieux   de   l’Histoire   que   sont   Angers,   Saumur,   Chinon,   Azay   le   Rideau   et   enfin   Amboise.   Vous   aurez parcouru 1100 kilomètres, et  dénivelé  de 4400 mètres.
Les Vélovoyages des Pays de France
Détail des étapes
L’ Atlantique                                                                                  (1106 km.    D+4440m)
Le chateau de Chenonceau Fresques de l'Abbaye de Saint-Savin Marais salants de l'Ile de Ré Paysage du val de Loire